mercredi 2 janvier 2013

Chronique : Alice Royale, tome 1 : Le Lapin Blanc

Titre : Alice Royale, tome 1 : Le Lapin Blanc

Auteur : Céline Mancellon

Editeur : Sharon Kena

Genre : Bit-lit

161 pages

Résumé

Section paranormale des forces de l'ordre de Lauriennas.

Suite à un étrange e-mail, Alice Royale, enquêtrice fraîchement libérée du Centre des Êtres Clonés, se rend dans une discothèque où Humains et Vampires se côtoient. Sa nature l'a dotée de facultés psi lui permettant l'immunité contre les attaques psychiques des créatures aux dents longues. Mais à peine a-t-elle accepté la mission qu'une autre se présente à elle... et son partenariat avec l'inspecteur Villard, spécimen masculin un brin chatouilleux et susceptible, risque fort de perturber la petite vie tranquille qu'elle menait jusque-là.

Mon avis

Ce livre est mon premier livre du genre Bit-lit, normalement c'est un genre qui ne m'attire pas plus que ça parce que les histoires d'amour et de fesses des vampires/loups-garou très peu pour moi (du moins c'est l'a priori que j'ai pour ce genre). Mais celui-ci a une couverture qui m'a attiré, je la trouve très originale et maintenant que j'ai lu le livre je trouve qu'elle lui colle plutôt bien. J'ai bien lu le résumé de suite et c'est ce dernier qui m'a convaincu de me lancer dans cette lecture, un mélange vampires/humains/clones je me suis dit que ça devait être original, et en effet ça l'est.

J'ai vraiment beaucoup aimé l'univers créé par Céline Mancellon, une société où les humains côtoient quotidiennement des vampires et autres êtres dit démoniaques mais aussi des humains clonés qui sont formatés pour se fondre dans la masse physiquement (esthétiquement devrais-je dire) mais qui ont quand même des caractéristiques particulières, dans le cas d'Alice il s'agit d'yeux vairons mais surtout d'un don de précognition. Par contre, les clonés sont comme des petits enfant lorsqu'il s'agit des relations sociales et amoureuses en particulier, ce qui donne lieu a des situations assez cocasses (même très cocasses quand je repense à certains passages).

Dans ce premier tome, Alice va devoir résoudre deux enquêtes et sera aidée pour cela par l'inspecteur Villard, un humain normal ayant un caractère de cochon. J'ai vraiment adoré ce duo qui m'a beaucoup fait rire. Elle va aussi avoir affaire à deux vampires jumeaux, Corus et Julius Mephistom, ce dernier tentera désespérément de la faire succomber à son charme auquel elle est totalement immunisé du fait de son statut de clonée, ce qui donnera aussi lieu à des situations assez comiques. Enfin, un autre mâle interviendra au cours des enquêtes d'Alice et sera fasciné par elle, il s'agit de Beleth, un personnage dont je ne dirais rien afin de ne spoiler personne, j'ai beaucoup aimé ce personnage très particulier.
J'ai adoré la manière dont Alice perturbe tout ces messieurs par son indifférence involontaire, c'était vraiment trop comique surtout avec l'inspecteur Villard mais pas seulement.

J'ai trouvé ce tome très facile à lire, j'ai apprécié le fait que tout soit expliqué de manière simple, des descriptions courtes et claires qui ont suffit à me plonger dans l'histoire. J'ai vraiment bien accroché à l'humour de Céline Mancellon que je ne connaissait pas du tout et j'en redemande.

J'ai hâte de lire le tome suivant car l'auteur nous laisse vraiment sur un cliffhanger ! Rhaaa mais que va-t-il se passer !??



J'ai lu ce livre en commun avec Alison K, son avis ici




Une lecture de plus pour le challenge "Littérature de l'imaginaire"
(4/36)

2 commentaires:

  1. Coucou !!!
    Je viens de finir ce livre :D

    Je publie ma chronique demain je pense ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kikoo,

      oki pas de souci ;) hâte de lire ton avis !

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)