Retrouvez-moi sur :





Newsletter

Votre adresse email :

Delivered by FeedBurner

Challenge Goodreads

2019 Reading Challenge

2019 Reading Challenge
Aeyrine has read 1 book toward her goal of 50 books.
hide

Auteurs

Genres

Populaires

Notations

Coup de coeur
J'ai beaucoup aimé
Une bonne lecture
Mouais bof...
Je n'ai pas du tout aimé
vendredi 12 octobre 2018
Au XXIIIe siècle, alors que l'humanité s'est implantée sur quantité de planètes, les négociants interstellaires forment une alliance afin de protéger leurs intérêts : la Ligue polesotechnique. Nicholas van Rijn, directeur de la Compagnie solaire des épices et liqueurs, est le plus flamboyant de ces princes-marchands : le présent volume réunit ses aventures initiales... Apparu en 1956 dans les pages d'Astounding Science Fiction, personnage falstaffien hâbleur et roublard, infatigable arpenteur de mondes et négociateur hors pair, Nicholas van Rijn incarne pour beaucoup la figure majeure du héros andersonien. Les cinq volumes de "La Hanse galactique" présentent pour la première fois en français l'intégrale des aventures du plus populaire des personnages de Poul Anderson, sans oublier celles de ses compagnons emblématiques David Falkayn, Chee Lan et Adzel. Un événement.

Mon avis


A une époque j’aimais beaucoup la SF des années 50 et c’est ce qui fait que j’ai été attirée par cette série. La Hanse galactique est une série regroupant plusieurs histoires qui sont traduites pour la première fois en français. C’est notre futur vu par Poul Anderson, et les événements se déroulent sur plusieurs siècles avec une humanité qui s’est répartie sur plusieurs planètes et la création d’une ligue de marchands très influente. Dans ce premier tome qui est composé de deux histoires, on suit Nicholas Van Rijn, le directeur de la Compagnie solaire des épices et liqueurs.

Le personnage en lui-même est vraiment intéressant, il ne ressemble pas aux héros habituel, ne serait ce que physiquement car ce n’est pas un gentil bellâtre jeune et musclé. Au contraire, il est dodu, âgé, goinfre, pas franchement aimable et pas du tout sportif, mais il est vraiment très malin. La première histoire nous fait découvrir ce personnage haut en couleur à travers une courte aventure durant laquelle on découvre que l’on n’a pas à affaire à un simple marchand, mais à un personnage vraiment rusé et qui n’hésite pas à se déplacer lui-même à travers la galaxie s’il flaire une future bonne affaire. Dans la seconde histoire, qui elle est nettement plus longue, l’auteur a carrément créer une planète avec tout un écosystème et une population divisée en deux groupes qui se détestent tout simplement parce qu’il ont un mode de vie différent. J’ai eu du mal à m’habituer (visuellement) à cette race volante à tête de phoque mais j’ai trouvé intéressant ce qu’à fait l’auteur avec ces deux peuples et l’intervention non voulue au départ de Nicholas Van Rijn. On découvre dans cette deuxième aventure que c’est un sacré meneur d’hommes (et d’extraterrestres). Il ne plaît pas forcément, car ses méthodes agacent et il ne dévoile pas son jeu jusqu’à la fin, mais il est terriblement efficace et drôle, c’est ce qui m’a plu dans ce personnage et qui a fait que j’ai aimé ma lecture. 

A découvrir si vous aimez la SF, par contre je ne le conseille pas pour découvrir le genre.



1 commentaires:

Joe Miller a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.