jeudi 15 novembre 2012

Chronique du soupir de Mathieu Gaborit


Titre : Chronique du Soupir

Auteur : Mathieu Gaborit

Editeur : Editions France Loisirs

Genre : Fantasy

336 pages


Quatrième de couverture

Lilas, une naine flamboyante, a choisi, depuis la disparition de Frêne, son époux, de prendre sa retraite de Chef de la garde du palais de la Haute Fée pour ouvrir une auberge au bord de la mer, à l'endroit même ou Frêne s'est "ancré" pour l'éternité. Entourée de quelques amis et d'Errence, un elfe qui est aussi son amant, elle mène une existence un peu trop paisible à son goût.
Alors qu'elle s'interroge avec angoisse sur son devenir, son fils Saule, pourchassé par un groupe de miliciens au service de la Haute Fée, fait irruption dans l'auberge. Il serre dans ses bras une adolescente de 16 ans, Brune, qui est à l'agonie.
Après quelques heures d'hésitation, et bien que pressentant l'immense danger qui émane de façon indiscible de la personnalité de Brune, Lilas décide de les protéger envers et contre tous.


Mon avis

Au départ, franchement j'étais enthousiaste, je trouvais l'idée de l'auteur originale : remplacer le coeur par une fée. Finalement, mon avis est assez mitigé voire même plutôt négatif, plusieurs choses dans ce livre m'ont dérangé, à commencer par le manque de description d'une chose essentielle dans l'histoire : le souffle. J'ai eu du mal à visualiser son fonctionnement, sa puissance. Globalement, j'ai trouvé que tout manquait de descriptions (pourtant je ne suis pas adepte des longues descriptions). Je n'ai pas du tout compris le fonctionnements des lignes de vies et plusieurs autres choses dont je vais éviter de parler pour ne pas spoiler.

J'ai trouvé que l'histoire mettait du temps à vraiment démarrer, en fait quand il commençait à y avoir plus d'action, que des choses s'éclaircissaient, que les personnages commençait à m'intéresser, j'en étais déjà au 3/4 du livre et je savais qu'il n'y avait pas de tome 2, donc j'étais déjà frustrée, ça n'a pas aidé à apprécier la lecture. Le passage par moment de la troisième à la première personne tout à coup m'a aussi franchement dérangé, je trouvais que ça faisait bizarre, ça collait pas avec le reste. Et, au risque de paraître coincée, je n'ai pas compris l'utilité des quelques passages érotiques.

Côté personnages, aucun ne m'a vraiment marqué au final. Je pensais que j'allais adorer le personnage de Lilas. Elle est a priori un style de personnage féminin qui me plait, mais ses méthodes sont assez surprenante ou plutôt choquante (quand je pense à cette pauvre Soline...) sous le prétexte de vouloir protéger sa famille à tout prix. J'ai détesté la manière dont elle traite Errence aussi.
Le seul personnage qui m'a intéressé un peu du début à la fin, c'est Cerne, et d'ailleurs je n'ai pas compris pourquoi (oui encore un truc que j'ai pas compris) il apparaît de manière si anecdotique alors que son rôle est important ?? A la fin de l'histoire je voulais en savoir plus sur lui, ce qu'il devient mais non il n'y a rien, l'épilogue ne m'a pas du tout suffit.

Bref, un livre qui aurait pu beaucoup me plaire mais qui finalement m'a plutôt déçue.



Livre lu dans le cadre de la lecture commune organisée par Jessy_Violette.


L'avis des autres participants : Luna, Jessy_Violette, PetiteMarie, Mack



Cette lecture me permet aussi d'avancer le challenge suivants :


(2/36)

4 commentaires:

  1. Ton avis rejoint celui de beaucoup d'autres. Je n'ai pas encore terminé, mais je dois dire que cette insuffisance de description me frustre énormément. J'avais espéré un revirement de situation, mais j'ai bien peur qu'il n'est pas lieu. J'en dirai plus une fois ma lecture terminée. Merci de m'avoir accompagnée dans cette LC. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as trouvé le bon terme, c'était frustrant. Je crois que j'ai tellement bloqué sur ce manque de description que j'ai pas su apprécier du tout ce livre. Mais comme je disais en commentaire chez PetiteMarie, je lirais tout de même un autre livre de cet auteur, je vais peut être adorer cette fois qui sait ? ^^

      Supprimer
  2. Oui, pauvre Soline.... J'avoue que j'ai eu du mal avec ce passage et que c'est à cause de ça que je n'apprécie pas Lilas ! Pourtant sa fidélité et sa robustesse auraient dû me plaire mais son caractère trop "prêt à tout" m'a déplu !
    Et pour son comportement avec Errence... Je pense qu'il sait et accepte donc ça ne m'a pas ennuyée.
    Comme toi, je m'attendais à ce qu'on parle plus de Cerne.
    Mais par contre, je n'ai pas été déçue de ma lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu aussi du mal avec ce passage et ça a aussi était le déclencheur de mon aversion pour Lilas qui est le personnage à la base qui m'avait donné envie de lire le livre.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)