jeudi 23 janvier 2014

[Chronique] De fièvre et de sang

De fièvre et de sang de Sire Cédric
Editions Le Pré aux Clercs
Thriller
Ebook

Fiche du livre
Logo Livraddict

Résumé:
Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?

Mon avis

Cette année j'ai décidé de me mettre aux thrillers, non pas que je n'en ai jamais lu mais j'avais envie d'en lire plus car j'ai bien aimé mes premières expérience du genre et j'avais envie de tester un roman de Sire Cédric. Ça va faire presque un an que j'entends toujours parler de cet auteur comme d'une des références du genre (et en plus il est français) et que dans ces histoires il y a toujours une touche de fantastique (je dirais même plus qu'une touche maintenant que je l'ai lu), je me suis dis pourquoi pas tenter l'expérience. Ce qui m'a poussé à choisir De fièvre et de sang c'est que plusieurs des avis positifs que j'avais parcouru au sujet de ce roman étaient ceux de blogs que je suis très régulièrement et en plus il y avait l'avis de ma copine Babylon qui comme moi n'est normalement pas forcément une adepte des thrillers. Puis, le hasard a fait c'était une des lectures communes de janvier proposées sur le groupe facebook des pipelettes.

L'histoire commence fort d'entrée de jeu, puisque on est dans une ferme isolée où une jeune fille est séquestrée et a subi d'horribles sévices perpétrées par deux frères serial killers. Eva Svärta et le commandant Alexandre Vauvert sont chargés d'enquêter sur cette affaire mais un an après la résolution de celle-ci, des crimes similaires à ceux commis par les frères sadiques se produisent alors que ceux-ci sont décédés.

J'avoue qu'il y a eu un moment où j'ai failli abandonner ma lecture. En effet, Sire Cédric ne lésine pas sur les détails bien sanglants qui font froid dans le dos et qui retournent l'estomac pour peu qu'on soit sensible. Mais finalement je ne me suis pas arrêté à ça, je n'ai pas lâché l'affaire (heureusement !) car trop curieuse d'en savoir plus sur ce qu'Eva découvre au sujet de la série de meurtre sur laquelle elle enquête avec Alexandre Vauvert mais aussi sur son terrible passé. Puis c'est justement parce que l'histoire me donnait des frissons que j'avais envie de continuer, si ça n'était pas le cas ce ne serait pas un bon thriller non ? :)

Je n'ai vraiment pas regretté de ne pas avoir abandonné cette lecture, on peut dire que c'est un livre qui ne m'a pas laissée indifférente de bout en bout. J'ai frémis plus d'une fois et j'ai aimé le mélange avec le fantastique qui donne un côté très original à ce thriller. Le suspense est présent jusqu'au bout, jamais je n'ai eu de doute aussi bien sur l'identité du coupable que sur le passé d'Eva et j'ai adoré être surprise par les révélations qui sont faites tout le long du roman.

Eva est un personnage atypique que j'ai trouvé très intéressant, de part son physique particulier puisqu'elle est albinos et de part son don d'empathie qui fait d'elle une profileuse hors pair. C'est une femme au caractère bien trempé qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas et j'ai adoré la suivre tout le long de cette enquête. Elle forme un excellent duo avec Alexandre Vauvert qui est un personnage vraiment attachant, un colosse doté d'une certaine sensibilité et qui comprends bien Eva. J'ai adoré cette association vraiment originale et j'en demande encore.

Un mot sur l'écriture de l'auteur, le style de Sire Cédric est agréable, franchement ça se lit tout seul (pas de termes compliqués, pas de longueurs...), ça n'est pas pompeux du tout (je précise car c'était mon a priori sur cet auteur tout bêtement à cause de son pseudo).

Bref, une excellente découverte pour moi que je recommande (même si on peut le dire, ce roman baigne dans le sang) et je lirais certainement un autre roman de Sire Cédric.


Lu dans le cadre d'une lecture commune avec les pipelettes
https://www.facebook.com/groups/168418856631943/

L'avis des autres participants : à venir...

 oOo

1/20
oOo

3/146

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)