dimanche 22 mars 2015

[Chronique] La sélection, tome 1

La sélection, tome 1 de Kiera Cass
Editions Robert Laffont (R)
Romance, Dystopie
Ebook

Synopsis :
35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés..
.

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

Mon avis

Ce roman a rejoint ma pal il y a quelques mois grâce à une opération spéciale au cours de laquelle certains ebooks étaient gratuits pendant 24h, en fait j'avais bien envie de me faire ma propre opinion après tous les avis positifs que j'avais vu sur cette saga du coup j'ai profité de l'occasion. Finalement c'est grâce à ma partenaire de blog Yukarie ( http://www.larecreationculturelledeyuka.com/) que je l'ai enfin lu, en effet, dans le cadre de notre partenariat de blog, tous les trimestres nous nous imposons mutuellement une lecture et cette fois elle m'a choisi le tome 1 de La sélection de Kiera Cass. Je remercie donc Yuka car j'ai passé un très bon moment avec ce roman et je ne m'y attendais pas, je pensais que malgré les avis positifs je trouverais ça un peu "gnangnan" et que l'héroïne me saoulerais, et bien pas du tout.

America Singer vit dans un futur où les Etats-unis, après avoir été envahis par la Chine puis attaqués par la Russie, sont devenu Illéa, une monarchie fonctionnant avec un système de castes allant de 2 (les riches) à 8 (les extrêmement pauvres). America est une cinq, elle fait parti d'une famille d'artistes qui sans être des plus pauvres ne mange pas toujours à sa faim et la sélection serait pour eux la garantie d'une vie bien meilleur. Mais contrairement au souhait de sa mère, la jeune fille refuse de participer à cela car, sa famille ne le sait pas, elle est en couple avec Aspen, un jeune homme d'une caste inférieur, depuis 2 ans déjà et elle compte bien faire sa vie avec lui. Ce dernier contre toute attente veut absolument qu'elle participe à la sélection, moins optimiste qu'elle il est persuadé qu'il ne pourra que faire son malheur car il ne pourra jamais subvenir à ses besoins et refuse toute aide de sa part. Malgré ses réticences, on comprends rapidement qu'America va postuler à la sélection et fera parti des 35 candidates choisie pour rencontrer et peut être séduire le fameux prince Maxon.

Le monde dans lequel évoluent les personnages n'est pas beaucoup décrit, on en apprends un peu plus à travers un cours d'Histoire donnée à un moment aux jeunes sélectionnées, mais le roman se concentre surtout sur l'aspect romance. Le contexte historique ressurgit par moment via des attaques de renégats mais même la on apprends pas grand chose et on ne voit rien de ce qui se passe durant les quelques attaques. J'ai trouvé ça dommage car j'aurais aimé en savoir davantage sur cet aspect de l'histoire (peut être dans les prochains tomes). J'aurais aimé aussi en savoir plus sur le passé de Maxon et éventuellement un peu plus sur celui du roi et de la reine que j'ai trouvé très effacés (peut être aussi dans les tomes suivants).

America est un personnage que j'ai apprécié de suite, mais je trouve que l'auteur aurait pu trouver mieux comme prénom (on nous explique à un moment l'origine du prénom mais bon bof), pareil pour le nom de famille sachant que la jeune fille est chanteuse, honnêtement on se demande si c'est une blague. J'ai aimé le fait qu'au départ elle refuse de postuler à la sélection et la raison pour laquelle elle fini par accepter. J'ai apprécié qu'elle ne veuille pas être une fille superficielle et reste fidèle à elle-même tout le temps, c'est une fille normale qui ne prends pas tout à coup la grosse tête et qui n'est pas d'une naïveté exaspérante. Maxon est un prince que l'on imagine hautain et ennuyeux mais on découvre vite que c'est loin d'être le cas et je l'ai autant apprécié qu'America. J'ai trouvé America et Maxon assez attachants et j'ai bien aimé la façon dont leur relation évolue et le fait qu'une certaine complicité se développe entre eux assez rapidement.
Par contre, Aspen m'a déplu quasiment de suite, je n'ai pas compris ses réactions, je l'ai trouvé un peu trop fier et macho et il m'a d'autant plus énervé un peu plus tard dans l'histoire (SPOILER le gars devient garde dans le château et reviens vers America comme une fleur pour la récupérer après lui avoir brisé le coeur, c'est trop facile ça /SPOILER). Un autre personnage qui m'a particulièrement déplu c'est Celeste, la peste de service, on a qu'une envie la baffer celle-la mais il en fallait bien une pour un peu pimenter l'histoire.

Par certains aspects ce roman m'a fait penser à Hunger games, même si cela n'a strictement
rien à voir, c'est le système de castes puis la téléréalité avec tout le côté relooking des sélectionnées mais aussi l’émission avec le célèbre présentateur télé et ses interviews qui m'y a fait penser, mais j'ai surtout fortement pensé à l’émission de téléréalité le Bachelor tout le long de ma lecture. Ce n'est pas quelque chose qui m'a dérangée mais je n'ai pas pu m'empêcher de faire un rapprochement.

J'ai trouvé le style de l'auteure très agréable à lire, j'ai beaucoup aimé son humour à travers les réflexions d'America et les taquineries entre cette dernière et Maxon, cela a contribué à ce que les pages se soient tournées rapidement pour moi.

En bref, certes c'est plutôt léger, les personnages et l'univers ne sont pas très approfondis et tout est clairement prévisible mais j'ai quand même été happée par ce roman que j'ai trouvé rafraîchissant et addictif. Je le recommande si vous rechercher un livre sans prise de tête avec une histoire d'amour du style conte de fée, et en plus pour une fois on est pas dans un univers dystopique sombre comme on le voit habituellement. Maintenant en ce qui me concerne j'ai hâte de lire la suite.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)