vendredi 5 juillet 2013

Chronique : L'assassin royal, tome 1 : l'apprenti assassin


Titre : L'Assassin royal, tome 1 : l'apprenti assassin
Auteur : Robin Hobb
Editeur : J'ai lu
Genre : Fantasy
510 pages

Fiche du livre
Logo Livraddict


Un incontournable de la Fantasy dont je n'ai eu que des échos positifs. Cela faisait pratiquement un an que ce premier tome était dans ma pal, il était temps de l'en sortir ! L'occasion m'a été offerte par Babylon ma binôme du challenge Livra'deux pour Pal'addict #5 en effet c'était un des trois livres qu'elle m'avait choisi et je l'en remercie car j'ai vraiment aimé cette lecture ! 

Résumé personnel

Fitz n'a que 6 ans quand son grand-père maternel décide qu'il en a assez de le nourrir alors qu'il est le fils bâtard du futur roi Chevalerie, il le dépose (ou plutôt s'en débarrasse) donc au château car il estime que c'est à son père de s'en occuper. Lorsque le prince apprend la nouvelle il décide de renoncer au trône et confie l'éducation du petit à Burrich, son fidèle homme d'écurie. Mais le roi Subtil a une idée en tête, il décide que Fitz doit bénéficier de la même éducation que les princes, car même s'il est bâtard, il est le fils de Chevalerie, mais il veut surtout en faire son assassin personnel. Dans le cadre de son éducation imposée par le roi, outre la maîtrise de la fabrication des poisons, Fitz va devoir apprendre à maîtriser l'Art qui consiste à communiquer par l'esprit mais surtout à contrôler l'esprit des autres, un avantage tactique non négligeable dans un conflit. Mais avant cela il va découvrir sans le vouloir qu'il maîtrise le Vif de manière innée. Ce don lui permet de communiquer avec les animaux mais aussi de développer un lien très fort avec certains d'entre eux, mais très vite il va douloureusement apprendre par Burrich, son premier éducateur, qu'utiliser cette magie est passible de mort.


Mon avis

J'ai beaucoup aimé l'univers créé par l'auteur qui ne ressemble pas à d'autres (à quelques détails près bien sûr) contrairement à ce que je craignais. Tout d'abord, il y a le système d'attribution des prénoms pour les seigneurs qui consiste à donner un prénom qui modèle le caractère de celui qui le porte. J'avoue qu'au tout début j'ai eu un peu de mal à m'y faire, je ne sais pas vraiment pourquoi car finalement j'ai trouvé ça tellement parlant, les personnages concernés portent vraiment bien leur noms. Ensuite, il y a l'Art et le Vif qui consiste comme je le disais dans mon résumé, à communiquer par l'esprit avec les humains pour l'un, avec les animaux pour l'autre. Ce sont les deux seules sortes de magies qui existent et c'est surtout cet aspect la que j'ai trouvé très original, pour une fois on est pas dans la magie des éléments. J'ai aussi particulièrement aimé le fait qu'il y ai à chaque début de chapitres un texte contant une partie du passé qui apporte des informations utiles pour mieux comprendre la suite des événements. 

J'ai trouvé tous les personnages intéressants et bien développés. Dans ce premier tome on fait la connaissance de Fitz à qui on s'attache rapidement. Il est le narrateur de sa propre histoire et nous raconte ici ce qu'il a vécu durant son enfance. Il se retrouve tout à coup dans un monde qu'il ne connait pas, se fait traiter de bâtard à tout bout de champs (son prénom lui-même signifie bâtard), on le confie à l'homme d'écurie et il est logé dans l'écurie au milieu des animaux. Tout ça jusqu'à ce que tout à coup le roi décide qu'il mérite une éducation princière dans le but d'en faire son assassin personnel. Ça fait quand même beaucoup à encaisser pour un enfant ! Donc forcément je me suis attachée à ce petit gars qui finalement, on s'en rends vite compte, est très courageux et va assez bien se débrouiller dans ce monde qui lui est totalement étranger. Il y a d'autres personnages comme Burrich, le fidèle homme d'écurie de Chevalerie à qui je me suis aussi attachée. Le jeune garçon et lui ont une sorte de relation père/fils très forte. Il me paraissait rude et plutôt dure avec Fitz au tout début (comme un père peut l'être en fait), mais je l'ai rapidement beaucoup aimé, on comprend rapidement les raisons de son attitude. Ensuite il y a Vérité, un des deux frères de Chevalerie, je l'ai trouvé sympathique dès sa première rencontre avec son neveu car contrairement aux autres il le traite normalement, c'est le tonton sympa de la famille. Par contre, Royal, l'autre frère de Chevalerie (plus précisément son demi-frère car il n'a pas la même mère que les deux autres princes) est un personnage que j'ai d'emblée détesté. Il est extrêmement arrogant et traite Fitz comme un moins que rien. L'autre personnage que j'ai particulièrement détesté c'est Galen le maître d'Art qui est en charge de la formation de Fitz à cette magie. Je l'ai tout de suite vu comme un personnage très antipathique dont le jeune homme doit beaucoup se méfier car on sent rapidement qu'il a quelque chose à cacher, et d'ailleurs il est immédiatement assez mauvais avec Fitz. Il y a par contre trois autres personnage qui eux m'ont plu et dont j'aimerais beaucoup en savoir d'avantage. Il s'agit d'Umbre, le maître assassin de Fitz dont j'aimerais vraiment connaitre le passé plus en détail. De même, le fou que l'on ne voit pas assez souvent à mon goût et qui semble en savoir plus que ce qu'il laisse entendre. Enfin, tout comme Fitz, j'aimerai en savoir d'avantage sur le roi Subtil qui porte particulièrement bien son nom.

Ce premier tome manque par contre d'action mais ça ne m'a pas vraiment dérangé, je n'ai pas ressentie spécialement de longueurs, le style de l'auteur est fluide, les pages se tournent relativement vite. J'avais du mal à lâcher le livre à la fin des chapitres car j'avais hâte de savoir ce qui allait se passer, et j'ai trouvé la dernière partie particulièrement intéressante.

Il s'agit donc pour moi d'une très bonne introduction à la saga de Robin Hobb. On peut dire que la plume de l'auteur et son univers m'ont plu. Je vais sûrement lire la suite assez rapidement et j'ai hâte de retrouver Fitz à qui je me suis beaucoup attaché, d'ailleurs le tome 2 et 3 viennent tout récemment de rejoindre ma pal !



Avancée de mes challenges en cours :

10/20

6/10

9/92

11/36

5 commentaires:

  1. Cette saga me tente depuis tellement longtemps que je ne comprends même pas pourquoi je n'ai encore pas acheté les livres. ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je pense le lire cette semaine ! J'espère que je vais accrocher autant que toi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si tu le lis je pense que ça te plaira ;) en tout cas c'est sur que tu aimeras plus Fitz qu'Emmanuelle lol

      Supprimer
  3. Je suis ravie que ce premier tome t'ait plu, je suis une grande fan de L'assassin royal !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)