mercredi 22 août 2012

Chronique : L'étrange voyage de Monsieur Daldry

4ème de couverture

« L'homme qui va le plus compter dans ta vie vient de passer dans ton dos. Pour le retrouver, tu devras entreprendre un long voyage et rencontrer six personnes qui te mèneront jusqu'à lui...
Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t'attend depuis toujours. »

Londres, 1950



Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d'amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d'une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n'a jamais cru à la voyance, mais elle n'arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu'incompréhensibles.
Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin.

De Londres à Istanbul, il décide de l'accompagner dans un étrange voyage...


Mon avis

J'entendais depuis un certain temps parler de cet auteur autour de moi et j'ai hésité à plusieurs reprises à me lancer dans la lecture d'un de ses livres, mais finalement comme j'avais envie de lire autre chose que de la SF, de la fantasy ou du fantastique pour une fois, je me suis dit que c'était l'occasion. J'ai opté pour celui-la parce que le titre m'a intrigué puis j'ai lu la 4ème de couverture et je me suis dit que l'histoire avait l'air sympa.

J'ai vraiment été embarqué dans l'histoire d'Alice, tout au long de son voyage je me voyais à Istanbul avec elle et Daldry (ça m'a vraiment donné envie de visiter la Turquie ^^) d'autant plus que dans le livre il y a des photos de certains lieux, ce qui m'a encore plus fait rentrer dans l'histoire, j'ai adoré ça. Mais sa visite d'Istanbul qui à l'air touristique au départ, va lui faire découvrir des choses sur son passé dont elle ne se doutait pas un seul instant. Daldry et Can (le meilleur guide d'Istanbul comme il se décrit lui-même) vont l'accompagner et l'aider dans ce qui s'avère être une quête d'elle-même en plus d'être la quête d'une autre personne. 

Alice est un personnage attachant, simple qui ne se prends pas la tête mais ça na pas été mon personnage préféré. J'ai beaucoup plus aimé le personnage de Daldry, au départ c'est le voisin rabat-joie qui a l'air coincé, mais au fur et à mesure qu'il sympathise avec Alice on découvre une personne généreuse, culottée et ayant une bonne dose d'humour. Le personnage de Can, m'a beaucoup plu aussi, sa façon de parler et sa relation avec Daldry m'a vraiment trop fait rire (ceux qui l'ont lu comprendront je pense ^^).

Par contre tout le long de ma lecture je me demandais "pourquoi ce titre ? c'est Alice le personnage principale non?" et c'est à la fin que j'ai compris. D'ailleurs même si j'ai trouvé la fin rapide et même facile à cause d'un certain passage (encore une fois ceux qui ont lu comprendront je pense), j'ai aimé le choix de l'auteur que je n'ai pas trouvé si prévisible que ça (du moins pendant la lecture parce que maintenant en repensant à certains passages je me dis j'aurais du m'en douter lol).

Je ne regrette pas d'avoir choisi ce livre, j'ai vraiment passé un bon moment en le lisant et j'ai bien envie de me lancer dans la lecture d'un autre du même auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, je vous répondrez avec plaisir dès que possible :)